Vous êtes ici : Actualités / Détails
Le 09-05-2017

SNOWsat, aussi outil de management interne ?

Cet hiver, Peyragudes a utilisé les informations recueillies par le système SNOWsat pour enrichir les échanges dans le cadre des réunions interdisciplinaires de son pôle neige. Objectif : assurer une meilleure cohésion entre les métiers de la station. Les résultats ne se sont pas fait attendre !

Gestion de flotte, mesure de hauteur de neige, interface avec les snowmakers… on connaît les principales  caractéristiques du système SNOWSat. Mais Peyragudes utilise également le logiciel, et en particulier les informations qu’il permet de collecter, afin d’augmenter la qualité des échanges entre ses équipes.

« Pour une meilleure cohésion entre les métiers de la station, nous avons structuré un pôle neige autour des activités garage, dameurs, service des pistes et production de neige. Tous partagent des besoins de damage » explique Laurent Garcia.

Le directeur général recourt aux données recueillies sur les sept machines du parc pour assurer, chaque semaine, des réunions de concertation pluridisciplinaires. « Il s’agit de mieux travailler ensemble sur la problématique de la neige, d’optimiser les installations et d’être plus performants dans l’ouverture des pistes ».

En début de saison, Peyragudes a, par ce biais, ouvert au fur et à mesure 25 pistes enneigées sur 51. Une opération conduite dès que le froid le permettait, malgré l’absence de neige naturelle. « Nous avons ouvert de nouvelles pistes cette année qui on pu être élargies au fil des semaines de Noël et début janvier. Les clients s’en sont rendu compte, les médias également. De nombreuses félicitations sont parvenues par nos messageries, nos TO, nos commerçants au motif que chaque jour témoignait une amélioration du domaine ».

Peyragudes fut la 2ème station à offrir le plus de pistes des Pyrénées françaises, en début de saison. L’outil a permis de chercher plus de neige, là où nul ne pensait pouvoir la prendre, redoutant de toucher la terre, de mieux l’étaler avec une mesure centimétrique, de cibler la production sur les zones précises. Devenue chirurgicale, cette production sur les secteurs les plus fragiles pour la suite de la saison, a pu cesser avant février, générant une économie de 25 000 m3 d’eau sur la consommation annuelle.

Informations : 04 79 10 46 18 - Mail : antoine.brunhes@pistenbully.fr